Serre solaire bioclimatique

Publié le par Nous écrire:maisonbioclimatique.overblog@yahoo.fr

Notre système de chauffage, les jours de grand soleil en hivers ! Le système le plus efficace est d'avoir une pièce tampon vitrée sur toute sa hauteur, orientée plein sud,  protégée par des masques solaires, entièrement fermée, et encastrée dans l'habitat.

- Une pièce tampon car il ne faut pas subir les variations thermiques de la pièce mais réellement être acteur de sa régulation.  Si les avantages de cet espace sont indéniables en hivers, en été, il faut se protéger de la surchauffe en laissant l'espace fermé et surtout ventilé. Si en hivers le soleil ne fait pas son apparition, l'habitat ne souffrira pas du froid de la pièce qui n'est pas chauffée si elle reste aussi fermée.

- Protégée par des masques solaires pour éviter la surchauffe estivale : le debord de toit doit être conséquent pour éviter les rayons solaires de l'été, nous avons également prévu des brises soleil orientables sur la partie basse pour stopper la chaleur par l'extérieur.

- Vitrée, sur toute sa hauteur : pour profiter au maximum de l'ensoleillement

- Une pièce fermée avec des possibilités d'ouverture au rez comme à l'étage pour répandre la chaleur ou on le souhaite.

- Encastrée dans l'habitat : le principe est d'avoir le plus d'échanges thermiques possibles avec l'intérieur. Si la serre est encastrée au centre de la maison, ainsi toutes les pièces pourront profiter de l'apport solaire. Dans notre cas, la chaleur pourra être transmise au rez-de-chaussée par la bais vitrée du salon mais également dans les chambres à l'étage et la mezzanine également.

Serre solaire Bioclimatique - 1 Serre solaire Bioclimatique - 4

Serre solaire Bioclimatique - 7 Serre solaire Bioclimatique - 9

Serre solaire Bioclimatique - 3 Serre solaire Bioclimatique - 6

Serre solaire Bioclimatique - 5 Serre solaire Bioclimatique - 8

 

Publié dans Chauffage & Solaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article